Disclaimer

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Morning News

Méga-fusion dans le secteur du cannabis

Sujet du jour

La consolidation dans le secteur canadien naissant du cannabis s'accélère, deux des principaux producteurs s'apprêtant à réaliser la plus grosse fusion jamais vue jusqu'ici dans ce domaine. Aurora Cannabis Inc. va racheter son concurrent MedReleaf Corp. pour environ 2.9 milliards CAD (2.2 milliards USD) en actions, ont annoncé les deux sociétés lundi. L'opération créera un géant d'une capacité de production de 570,000 kilos de cannabis par an dans neuf usines au Canada et deux au Danemark, et disposant d'un réseau de distribution au Canada, en Europe, en Amérique du Sud et en Australie.
Les producteurs canadiens de marijuana tentent d'accroître leur part de marché à l'approche de la légalisation du cannabis à des fins récréatives impulsée par le Premier ministreJustin Trudeau. Aurora a notamment procédé à plus de dix acquisitions ces deux dernières années.
Ils entendent également tirer parti de l'enthousiasme des investisseurs. Les cours de leurs actions se sont envolés au cours de l'année passée : Swissquote Bank gère le certificat Cannabis Active (WEEDTQ) qui se négocie sur la Bourse suisse. Les producteurs qui prendront la tête du secteur ne visent pas seulement le marché canadien, sur lequel les ventes pourraient atteindre 6 milliards CAD d'ici 2021 d'après un rapport de CanaccordGenuity Corp. D'autres Etats, notamment en Europe, prennent la même direction qu'Ottawa, et plusieurs producteurs canadiens n'ont pas caché leur ambition de produire et de distribuer du cannabis à l'étranger.


Pour plus d'analyses et de nouvelles des marchés, abonnez-vous à la "Themes Trading Newsletter".

Le certificat Theme Trading Cannabis est à présent en ligne.
www.swissquote.ch/investment_themes/InvestmentThemes.action

Actions suisses

Novartis a fait part de la finalisation de son offre de rachat surAveXisau prix de 218$ par action. Le groupe pharmaceutique helvétique peut à présent boucler l'acquisition. Meyer Burger a décroché deux contrats portant sur des scies à fil d'un montant de 17.5 millionsCHF. DormaKabaa finalisé l'acquisition de Klaus Group, une société de serrurerie péruvienne. OrascomDevelopment Holding a annoncé que le bénéfice net de sa filiale égyptienne OrascomDevelopmentEgypts'était établi à 83.1 millions EGP (4.67 millions USD) au premier trimestre, contre 75.9 millions l'an dernier. L'Office fédéral de la statistique publie à 7h15 GMT les prix suisses à la production et à l'importation d'avril.

Pour plus d'analyses et de nouvelles des marchés, abonnez-vous à la "Themes Trading Newsletter".

Le certificat Theme Trading Swiss Small Gems est à présent en ligne.
www.swissquote.ch/investment_themes/InvestmentThemes.action

Marchés internationaux

Europe

La faiblesse des valeurs financières a pesé sur les places européennes lundi, après une longue série de gains hebdomadaires, tandis que les fusions-acquisitions ont animé les échanges, avec des offres de rachat sur le Portugais EDP et le Britannique IWG. L'indice paneuropéen STOXX 600 a cédé 0.1 %. Le FTSE MIB italien a pris 0.3 % au terme d'une séance volatile. Les investisseurs suivent de près les négociations entre le Mouvement 5 Etoiles anti-système et la Ligue d'extrême-droiteen vue de former un gouvernement de coalition. Les opérations de fusion-acquisition étaient au centre de l'attention, poursuivant la tendance qui pourrait faire de 2018 l'année la plus prolifique en la matière. EDP a grimpé de 9.3 %, dopé par l'offre de 10.8 milliards USD du groupe public chinois Three Gorges pour prendre le contrôle de la compagnie d'électricité portugaise. L'action a fini au-dessus du prix de rachat, qui offrait une prime d'un peu moins de 5 % sur le cours de clôture de vendredi.
Les analystes de Goldman Sachs ont signalé des obstacles réglementaires potentiels, la transaction devant être approuvée par les régulateurs de plusieurs pays, dont la commission américaine sur les investissements étrangers.

États-Unis

Outre-Atlantique, les Bourses ont pointé à la hausse lundi en raison des signes de détente des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine après que Donald Trump a assoupli sa position concernant la compagnie technologique ZTE Corp. Dimanche, Trump s’est engagé à aider ZTE à « reprendre rapidement ses activités » environ un mois après que les États-Unis ont interdit aux entreprises américaines de commercer avec la compagnie pour cause de violation d’un accord. Les observations de Trump interviennent en prélude aux négociations commerciales entre les deux pays prévues cette semaine afin de trouver une solution à l’escalade des différends commerciaux. Les actions de certains fournisseurs majeurs de ZTE, dont Acacia Communications, Oclaro et Lumentum Holdings, ont engrangé entre 10,6 % et 3,1 %. Les actions de premier ordre ont enregistré une envolée suite à la nouvelle selon laquelle la Chine avait repris l’examen de la proposition du fabricant de puces Qualcomm de prendre le contrôle de NXP Semiconductors pour 44 milliards de dollars. NXP a réalisé un bond de 14 %. Les secteurs des services publics de défense, des télécommunications et de l’immobilier étaient les seules mauvaises performances du S&P parmi les principaux secteurs, tandis que les secteurs technologiques et des soins de santé ont enregistré les meilleures progressions. Les titres du secteur énergétique figuraient parmi les meilleurs gains en termes de pourcentage, s’octroyant 0,8 % en raison de la hausse du cours du pétrole après que l’Opep a fait savoir que la surabondance mondiale de pétrole a été pratiquement éliminée. Xerox a perdu 5,7 % après que le fabricant américain de photocopieurs a abandonné un projet d’accord d’une valeur de 6,1 milliards de dollars avec Fujifilm Holdings. Viacom Inc. a lâché 6,7 % suite aux poursuites judiciaires initiées par CBS Corp. afin d’empêcher que l’actionnaire majoritaire ShariRedstone continue son plan de fusion avec Viacom. CBS a gagné 3,2 %.

Asie

En Asie, les Bourses ont perdu du terrain mardi, balayant une avance plus ferme sur Wall Street et marquant une pause après une récente reprise, du fait de la prudence des investisseurs face aux principaux risques économiques et politiques, tandis que les préoccupations liées à l’offre ont maintenu le cours du pétrole près d'un sommet de trois ans et demi.
Le MSCI, indice le plus large des actions Asie-Pacifique hors Japon, a cédé 0,6 % après avoir atteint la veille son plus haut niveau depuis fin mars. L’indice avait affiché une reprise pour la troisième séance consécutive avant mardi. Les Bourses australiennes ont perdu 0,35 % après avoir brièvement atteint leur sommet en quatre mois. Le Kospi sud-coréen a enregistré un repli de 0,55 %. Le Nikkei japonais était en légère baisse, lâchant du lest après son envolée à son plus haut niveau en trois mois.
Le Hang Seng de Hong Kong a lâché 0,5 %, régressant d’un pic de deux mois pour enregistrer une série de gains de cinq jours. Shanghai a perdu 0,05 %.
Les investisseurs en actions chinoises augmenteront probablement leur exposition après que MSCI, l'éditeur de l'indice américain, a publié son dernier indice de pondération.
MSCI a déclaré mardi que 234 grosses capitalisations chinoises seront incluses en partie dans ses indices mondiaux et régionaux le 1er juin suite à une révision des indices en prélude à l’inclusion de la Chine au sein des indices d’actions de référence largement suivis de MSCI.

Emprunts

Le cours du pétrole a enregistré sa dernière hausse, l'Opep ayant signalé que la surabondance de pétrole à l'échelle mondiale a été pratiquement éliminée. Les tensions au Moyen-Orient et l'incertitude quant à la production de l'Iran dans un contexte de nouvelles sanctions américaines ont contribué à la récente hausse des prix du pétrole. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans était de 2,998 % US10YT=RRR après une augmentation soudaine d'environ 2,5 points de base.

 
Live chat