Disclaimer

Our systems have detected that you are using a computer with an IP address located in the USA.
If you are currently not located in the USA, please click “Continue” in order to access our Website.

Local restrictions - provision of cross-border services

Swissquote Bank Ltd (“Swissquote”) is a bank licensed in Switzerland under the supervision of the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA). Swissquote is not authorized as a bank or broker by any US authority (such as the CFTC or SEC) neither is it authorized to disseminate offering and solicitation materials for offshore sales of securities and investment services, to make financial promotion or conduct investment or banking activity in the USA whatsoever.

This website may however contain information about services and products that may be considered by US authorities as an invitation or inducement to engage in investment activity having an effect in the USA.

By clicking “Continue”, you confirm that you have read and understood this legal information and that you access the website on your own initiative and without any solicitation from Swissquote.

Research Market strategy
by Swissquote Analysts
Morning News

Les Bourses rebondissent sur le succès diplomatique de la rencontre Trump-Kim et se recentrent sur la Fed

Sujet du jour

Le président américain a consenti mardi une concession importante au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un concernant l'abandon des exercices militaires, ce qui a laissé perplexe les alliés des Etats-Unis, les responsables militaires et les parlementaires de son propre parti républicain. Lors d'une conférence tenue à l'issue de sa rencontre historique avec Kim à Singapour, Donald Trump a déclaré qu'il mettrait fin aux exercices militaires organisés régulièrement par l'armée américaine avec la Corée du Sud, les qualifiant de "très provocateurs" et onéreux.
Son annonce a bien sûr perturbé la Corée du Sud et le Japon. Pyongyang cherche depuis longtemps à faire cesser ces exercices. Les deux leaders se sont engagés dans un communiqué conjoint à œuvrer à la "dénucléarisation" de la péninsule coréenne et les Etats-Unis ont promis des garanties de sécurité à la Corée du Nord. Mais ils ont donné peu de précisions. Le sommet, le premier entre un président américain en exercice et un dirigeant nord-coréen, a offert un contraste frappant avec la vague d'essais nucléaires et de missiles de la Corée du Nord, sans compter les échanges d'insultes entre Trump et Kim, survenus l'an dernier, qui avaient fait craindre une guerre. Dans un net changement de ton, l'agence de presse d'Etat nord-coréenne a rapporté mercredi que Kim et Trump s'étaient mutuellement invités à se rendre respectivement aux Etats-Unis et en Corée du Nord. Aucune date n'a été dévoilée. Rappelant les promesses passées de dénucléarisation de Pyongyang, nombre d'analystes doutent de l'efficacité réelle du président américain à avoir atteint l'objectif de Washington, qui était d'obtenir de la Corée du Nord qu'elle prenne des mesures complètes, vérifiables et irréversibles en vue de mettre au rebut un arsenal nucléaire suffisamment sophistiqué pour menacer les Etats-Unis. L'agence de presse de Pyongyang (KCNA) a indiqué que Trump avait proposé de lever les sanctions économiques imposées à la Corée du Nord.

Pour plus d'analyses et de nouvelles des marchés, abonnez-vous à la "Themes Trading Newsletter".

Le certificat Theme Trading China online est à présent en ligne.
www.swissquote.ch/investment_themes/InvestmentThemes.action

Actions suisses

Les actionnaires de Sika ont voté lundi en faveur d'une structure actionnariale simplifiée et supprimé le système à double classe d'actions, qui avait rendu le groupe chimiste vulnérable face à la tentative d'OPA hostile du Saint-Gobain. Landis & Gyr Group AG a annoncé avoir été informé le 8 juin par Kirkbi AG que ce dernier détenait 10.52 % des droits de vote et du capital-actions nominatif de Landis+Gyr. Interroll Holding AG a décroché une commande importante de la Corée du Sud, portant sur la fourniture d'une plateforme de transport modulaire. Santhera Pharmaceuticals Holding AG : le Raxone a obtenu le statut de médicament orphelin pour la LHON en Corée du Sud. Regenxbio Inc. a reçu 100 millions de dollars en paiement accéléré de licences suite à l'acquisition d'Avexis par Novartis. Kuros Biosciences annoncé le lancement d'un essai clinique comparatif aléatoire de Magnetos dans le cadre de la fusion spinale. Kudelski a ouvert un nouveau bureau à Zurich, afin d'étendre ses services de cybersécurité à l'Allemagne et à l'Autriche. Il couvrira les deux marchés, ainsi que la Suisse, avec une équipe récemment élargie.

Pour plus d'analyses et de nouvelles des marchés, abonnez-vous à la "Themes Trading Newsletter".

Le certificat Theme Trading Online Gaming est à présent en ligne.
www.swissquote.ch/investment_themes/InvestmentThemes.action

Marchés internationaux

Europe

Les Bourses européennes ont marqué un recul mardi, plombées par les valeurs matières premières. Le compartiment distribution a toutefois bénéficié d'un accord de partenariat d'e-commerce entre Carrefour et Google. L'indice paneuropéen STOXX 600 a terminé en recul de 0.1 %, malgré la progression de 0.2 % du FTSE MIB italien, qui a signé une deuxième séance consécutive de hausse. Les pétrolières se sont repliées, pénalisées par la baisse des cours du brut. Les majors du secteur ont lourdement pesé sur l'indice, BP, Royal Dutch Shell et Total cédant de 1 à 1.1 %. L'indice minier européen .SXPP a lâché 1.4 % et pris la tête des pertes sectorielles, les cours du cuivre ayant fait les frais du renforcement du dollar. Les marchés n'ont guère réagi au sommet Etats-Unis-Corée du Nord et à l'engagement de dénucléarisation de la péninsule coréenne. Carrefour a gagné 3.1 %, porté par l'annonce du partenariat entre le premier distributeur alimentaire français et Google dans le domaine de l'e-commerce. H&M a également progressé tout au long de la séance pour finir à +5 % et s'imposer en haut du STOXX 600. Le titre de l'enseigne d'habillement suédoise a été volatil ces derniers temps et le président Stefan Persson a accru sa participation, ce qui a alimenté les spéculations. Casino a grimpé de 9.6 % à l'ouverture, les investisseurs saluant son projet de vente d'actifs, avant de se replier plus tard pour clôturer à +1.8 %.

Pour plus d'analyses et de nouvelles des marchés, abonnez-vous à la "Themes Trading Newsletter".

Le certificat Theme Trading Biotech Revolution est à présent en ligne.
www.swissquote.ch/investment_themes/InvestmentThemes.action

États-Unis

Wall Street s'est orientée à la hausse mardi, grâce à Twitter et aux valeurs média. Les investisseurs ont occulté le sommet historique Etats-Unis-Corée du Nord pour se recentrer sur la réunion de la Réserve fédérale. Si les valeurs de la défense telles que Raytheon, Lockheed Martin et Northrop Grumman ont piqué du nez, le marché élargi a été peu impacté. Le Nasdaq Composite a pris 45.33 points, soit 0.59 %, à 7,705.26, après avoir inscrit un record intraday. Twitter a bondi 6.8 % pour afficher les meilleures performances du S&P 500, à la faveur du relèvement de l'objectif de cours sur le titre de 11$ à 50$ par J.P. Morgan, qui s'est dit confiant dans la croissance des revenus publicitaires de la société.

Une décision de justice qui pourrait statuer sur le sort de l’offre de 85 milliards de dollars d’AT&T Inc. est attendue après la fermeture des marchés. Charter Communications a réalisé un bond de 3,1 %, prenant la tête des gains de l’indice S&P media qui s’est adjugé 0,7 %. Tesla a gagné 6,8 % après que Keybanc a revu à la hausse ses estimations pour la fourniture du modèle 3 pour le second trimestre et toute l’année. On s’attend largement à ce qu’au terme de sa réunion de politique mercredi, la Fed procède à une augmentation des taux d’intérêt pour la deuxième fois cette année. Avec le retour à la normale des coûts d’emprunt, les investisseurs sont focalisés sur la manière dont la Fed définit sa politique monétaire tout en étant à la recherche de signes indiquant que l’institution pourrait augmenter les taux trois ou quatre fois cette année. Les données publiées mardi ont révélé que les prix à la consommation outre-Atlantique ont enregistré une légère hausse en mai en raison du ralentissement de l’augmentation du prix de l’essence et de la tendance générale qui a continué de suggérer une inflation modérée de l’économie. Les gains l’ont emporté sur les pertes pour un ratio de 1,23 à 1 à la Bourse de New York et un ratio de 1,43 à 1 au sein du Nasdaq.


Pour plus d'analyses et de nouvelles des marchés, abonnez-vous à la "Themes Trading Newsletter".

Le certificat Theme Trading Oil Recovery est à présent en ligne.
www.swissquote.ch/investment_themes/InvestmentThemes.action

Asie

En Asie, les actions ont marqué un recul mercredi alors que les investisseurs attendent la décision de la Réserve fédérale en fin de journée et tout indice sur la probabilité d’une hausse future des taux d’intérêt, détournant leur attention du sommet historique entre les États-Unis et la Corée du Nord à Singapour. Le MSCI, indice le plus large des actions Asie-Pacifique hors Japon, a cédé 0,5 % effaçant les modestes gains enregistrés à la suite de la rencontre mardi entre le président Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un. Les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine occupent à nouveau le devant de la scène en prélude à vendredi, date butoir à laquelle Washington a promis la publication d’une liste de marchandises chinoises d’une valeur d’environ 500 milliards de dollars qui seront soumises à un tarif douanier de 25 %. Le Nikkei japonais s’est octroyé 0,25 % suite aux gains de 0,17 % du S&P 500 enregistrés la veille.

Pour plus d'analyses et de nouvelles des marchés, abonnez-vous à la "Themes Trading Newsletter".

Le certificat Theme Trading Battery Industry est à présent en ligne.
www.swissquote.ch/investment_themes/InvestmentThemes.action

Emprunts

Le cours du pétrole a chuté après que les données de l’American Petroleum Institute ont révélé une augmentation surprenante de 833 000 barils dans les réserves de pétrole brut américain. Les analystes avaient misé sur une baisse de 2,7 millions de barils. Les contrats à terme sur le brut WTI se négociaient à 66,00 dollars le baril. Ailleurs, le Bitcoin a glissé à 6 461 dollars, son plus bas niveau en deux mois et demi, sur Bitstamp Exchange mardi en raison des préoccupations croissantes en matière de réglementation et de sécurité après le piratage en fin de semaine du Sud-Coréen Coinrail, plateforme de change de cryptomonnaie.

Pour plus d'analyses et de nouvelles des marchés, abonnez-vous à la "Themes Trading Newsletter".

Le certificat Theme Trading Bitcoin Active est à présent en ligne.
www.swissquote.ch/investment_themes/InvestmentThemes.action

 
Live chat